Erte

Erte-01.jpg 

Erté (pseudonyme de Romain de Tirtoff, d'après ses initiales R.T.) (23 novembre 1892 – 21 avril 1990) est un artiste français né russe.
Il est né Roman Petrov de Tyrtov (Роман Петрович Тыртов) à Saint-Pétersbourg, dans une grande famille dont les racines remontent à 1548. Son père Pyotr Ivanovich de Tyrtov est un amiral de marine. En 1910-1912, Romain de tirtoff déménagea à Paris pour suivre une carrière de dessinateur. CE faisant, il s'opposait aux objections de son père, qui voulait que son fils poursuive la tradition familiale en devenant un officier naval. Romain prit un pseudonyme pour ne pas faire porter la déchéance sur sa famille. En 1915, il obtint son premier contrat important avec le magazine Harper's Bazaar, et il mena à bien une carrière illustre de conception de costumes et de décors de théâtre.
Erté est surtout connu pour ses élégants dessins de mode qui reflètent la période Art déco dans laquelle il vivait. Ses personnages délicats et sophistiqués, ses dessins séduisants se reconnaissent tout de suite, et ses idées comme son art ont influencé la mode jusqu'au XXIe siècle. On retrouve ses costumes et décors dans les Ziegfeld Follies de 1923, plusieurs spectacles des Folies Bergère, et les George White's Scandals. En 1925, Louis B. Mayer l'emmena à Hollywood pour concevoir les décors et les costumes du film Paris. Il a aussi travaillé sur les films Ben-Hur, The Mystic, Time, the Comedian, Dance Madness et La Bohème.
Son image la plus connue est sans doute Symphonie en noir, qui représente une grande femme élancée vêtue de noir et tenant en laisse un lévrier noir. Cette image a été copiée et reproduite un nombre de fois incalculable.
Erté a travaillé toute sa vie pour des revues, des ballets et des opéras. Il a connu un certain engouement dans les années 1960 lors de la renaissance de l'Art déco. Il s'est aussi dirigé dans les gravures à édition limitée, les sculptures en bronze et le prêt à porter. Plusieurs de ses peintures figurent dans des musées du monde entier, dont le musée 1999 à Tokyo qui possède une importante collection de ses œuvres.

Source: wikipédia


 
< Précédent   Suivant >